07.11.2016 / Communiqué / /

Votations du 27 novembre 2016

Berne, octobre 2016 Lors de la séance du Comité au Palais fédéral, les Femmes PDC Suisse ont pris position sur l’initiative « Sortir du nucléaire » soumis au vote le 27 novembre. Les Femmes PDC s’opposent à cette initiative et privilégie la Stratégie énergétique 2050 acceptée par le Parlement.            

NON à l’initiative « Sortir du nucléaire » –  assurer notre approvisionnement énergétique

L’initiative « Pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire » veut interdire l’exploitation de centrales nucléaires dans un avenir proche, ce qui signifie concrètement que trois centrales nucléaires devraient être arrêtées en 2017 déjà, alors que l’approvisionnement énergétique n’est pas assuré. C’est le Conseiller national Stefan Müller-Altermatt qui a présenté cet objet au Comité des Femmes PDC réunies à Berne.

La décision de sortir progressivement du nucléaire et de ne plus construire de nouvelles centrales a été prise par le Parlement en 2011, suite à une motion du Conseiller national PDC  Roberto Schmidt. Mais les modalités de sortie doivent être soigneusement préparées : cette sorite doit être réaliste et équilibrée. La  Stratégie énergétique 2050, proposée par la Conseillère fédérale Doris Leuthard et adoptée par le Parlement, répond à cette attente. Elle comprend des étapes réalistes pour assurer l’approvisionnement énergétique de toute la population et de l’économie suisses. Il prévoit également de prendre des mesures pour réduire la consommation d’énergie et encourager et développer la production d’énergies renouvelables.

C’est ce projet que les Femmes PDC soutiennent.

Plus d’informations

Babette Sigg Frank, Présidente, praesidentin@cvp-frauen.ch, 076 373 83 18

Madeleine Amgwerd, vice-présidente, madeleine.amgwerd@bluewin.ch, 079 771 05 10